Monthly Archives:

février 2021

    Architecture

    La Serrezuela de Carthagène ou la vielle dame qui ne voulait pas mourir (COLOMBIE)

    février 21, 2021
    La Serrezuela Carthagène Colombie

    Parfois le plus intéressant dans un voyage est de laisser libre cours à son intuition et d’être entièrement disponible pour une découverte imprévue. C’est exactement ce qui s’est passé à Carthagène, alors que nous déambulions dans ses anciennes rues colorées. Pourquoi avons-nous été attirés par ce bâtiment moderne coincé entre la partie historique de la vieille ville et ses remparts ? D’autant qu’en franchissant l’entrée, nous nous sommes retrouvés dans un centre commercial !

    Affectionnant guère ce genre d’endroit, nous allions rebrousser chemin quand la structure intérieure a immédiatement capté notre attention. Elle semblait s’articuler comme un grand boa autour d’un axe que nous ne pouvions pas immédiatement appréhender.

    Oeuvre de Alejandro Tobon Rojas
    Oeuvre de Alejandro Tobon Rojas à base de bois de récupération des balustrades des anciennes arènes

    Nous avons donc suivi la déambulation, pris les escalators et aperçu peu à peu le magnifique centre jusqu’alors caché : de somptueuses arènes construites toutes en bois ! Quelle réalisation spectaculaire !

    À partir de cet instant, nos sens en alerte, nous avons littéralement « fouillé » l’édifice dans tous ses recoins et n’avons pas été déçus. Le lieu est majestueux autant qu’intimiste, lumineux et élégant avec ses matériaux de bois, de marbre et d’acier, ouvert à l’extérieur par de grandes terrasses sur la ville mais enroulé autour de son précieux espace central.

    Place centrale de la Serrezuela Carthagène, Colombie

    Une totale réussite architecturale due à Álvaro Barrera Herrera, l’un des architectes les plus expérimentés en matière de restauration en Colombie. Car c’est bien de restauration dont il s’agit ! 

    Ce bâtiment, nommé la Serrezuela, a une longue histoire.

    Il ne cesse de renaître de ses cendres depuis 1893, date de sa première construction en tant que « Plaza de Toros ». 

    Démantelées après la guerre civile, ces arènes sont reconstruites une première fois dans les années 1930 et deviennent très vite fameuses en tant que porte d’entrée des corridas en Amérique Latine. Appelées le « gâteau meringué » par les « aficionados » car la structure de bois était alors peinte en blanc, le lieu prit ensuite officiellement l’appellation de « Circo Teatro », offrant en alternance des spectacles culturels et des corridas. C’est alors un monument iconique de Carthagène mais à partir de 1973 cessent peu à peu toutes ses activités. Il tombe ensuite à l’abandon et dans l’oubli. Il faut attendre 2014 pour qu’un groupe d’investisseurs et de promoteurs nationaux s’y intéressent à nouveau.

    Leur improbable idée fut de reconstruire en bois les arènes du passé pour accueillir à nouveau des activités culturelles et de les inserrer, tel un joyau, au cœur d’un centre commercial hors du commun.

    De fait, ce dernier réunit principalement des boutiques de créateurs colombiens offrant enfin des articles différents, beaux et inattendus, loin de l’habituelle monotonie des franchises standardisées. Les espaces de restauration et de convivialité sont tout aussi soignés et originaux.

    Ce mariage inattendu entre deux bâtiments aux vocations si éloignées fonctionne à merveille et procure une atmosphère raffinée et joyeuse comme si la vieille Serrezuela s’amusait beaucoup d’avoir été à nouveau relookée dans un habit qui lui va comme un gant.

    Texte de Claudia et photos de Régis.

    EN SAVOIR PLUS :

    • Aller à Carthagène avec l’excellent blog « Mon voyage en Colombie »

    • Connaître le plasticien Alejandro Tobon Rojas

    http://voir-et-dire.net/?Alejandro-Tobon-Rojas-Natures-differentes

    • Connaître l’architecte Alvaro Barrera

    En espagnol : https://www.amazon.com.mx/Alvaro-Barrera-Arquitectura-Restauracion-Architecture/dp/9588156351

  • Hacienda musée de Yaxcopoil Yucatan
    Patrimoine

    L’or vert des haciendas du Yucatan (MEXIQUE)

    L’histoire des haciendas du Yucatan est autant époustouflante que tragique. Elle mêle d’ailleurs les extrêmes au point d’avoir générer des architectures et des comportements incroyables. Pour la comprendre, il faut se replonger dans le…

    février 12, 2021